La langue de bois :
regardez comme on vous parle...
ou ''le parler pour ne rien dire'', esbroufe...



Ce n'est pas évident pour moi de venir devant vous comme devant des millions de Français, pour expliquer ma décision. Mais, vous n'ignorez pas, face à tout ce qui a été dit, j'ai voulu prendre du recul. Maintenant je peux vous faire prendre conscience qu'on fait pas de la politique tout seul, et qu'il faut comprendre les gens afin de bien rallier l'impossible au possible et conduire l'acceptation de toutes les responsabilités qui nous incombent.

Vous savez très bien amis de la France et des français, que c'est vraiment une question de responsabilité politique, franchement ! Il nous restera à pallier les erreurs d’un passé qui n’ose avouer son incohérence structurelle au profi d'une action qui promeut nos grands principes de réalité.

Deux envolées lyriques sur 5110 possibles soit :
deux sur 119.042.423.827.613.008 envisageables)